Progrès par la recherche

Les forêts tropicales humides détiennent encore un grand potentiel pour la recherche orientée vers l'avenir. Par exemple, nous participons depuis de nombreuses années à un grand projet transnational de recherche sur la dynamique des forêts dans le bassin du Congo. La phase actuelle du projet, DynafFor », est menée en partie sur de grandes surfaces de notre concession gabonaise. Au Brésil, nous entretenons un réseau de parcelles de recherche permanentes afin d'étudier de manière détaillée la dynamique des forêts à long terme.

De plus, la recherche et la science occupent pour nous une place très importante dans la pratique, car elles nous aident à vérifier et à développer nos exigences strictes en matière de sylviculture responsable, durable et certifiée. Par exemple, les scientifiques ont déjà pu prouver que la gestion responsable et certifiée des forêts a une influence positive sur la population de gorilles.

Enfin, l'un des aspects les plus importants de la recherche est la formation de jeunes scientifiques. Au Gabon, par exemple, des étudiants étudient les possibilités d'optimiser nos moyens de communication afin de générer des bénéfices environnementaux et économiques. D'autres jeunes chercheurs se penchent intensivement sur les possibilités de mieux comprendre les populations animales et leur dynamique, afin d'optimiser nos mesures de protection de la faune.

Au Brésil, les recherches menées par de jeunes scientifiques portent notamment sur la dynamique de la croissance des forêts et les possibilités d'optimiser la croissance des forêts et les modèles de carbone. De nombreuses thèses et mémoires de fin d'études ont déjà été rédigés sur ce sujet. Ces engagements nécessitent des ressources humaines et financières importantes. Nous sommes heureux d'assumer ces investissements, étant donné que nous croyons au progrès social, environnemental et économique par la recherche.

Nos partenaires de recherche

Nous travaillons régulièrement avec les institutions et organisations suivantes, qui se consacrent à la recherche dans les forêts tropicales humides:

Brésil

  • Empresa Brasileira de Pesquisa Agropecuária (EMBRAPA), Institut fédéral de recherche
  • Universidade do Estado do Amazonas (UEA), Université d'État d'Amazone
  • Universidade Federal do Amazonas (UFAM), Université fédérale d'Amazone

 

Gabon

  • Université des sciences et techniques de Masuku (USTM), Université d'État
  • École Nationale des Eaux et Forêts, Université forestière nationale

 

Europe

  • Haute École Spécialisée bernoise – Haute école des sciences agronomiques, forestiéres et alimentaires (HAFL), Suisse
  • University of Liège – Gembloux Agro-Bio Tech (GxABT), Belgium
  • Nature+, Belgium, NGO, recherche sur la sylviculture durable

 

Nous sommes également liés à différentes >organisations governementales et non governementales et avons réalisé des projets avec divers autres organismes dans le passé. Nous demeurons toujours ouverts à de nouveaux partenariats et à des projets de recherche innovants.